Retour aux sources

Dans cet article, je vous propose un aperçu des textes fondateurs du Yoga.

Au début, le yoga est transmis oralement.

Entre 3000 et 300 av. JC, les premiers textes religieux hindous, les Védas, sont rédigés. Ils sont notamment composés des Upanishads et du Bhagavad Gita. Ces textes font allusion au yoga, en mettant l'accent sur la méditation, notamment grâce aux mantras et à la visualisation, qui doit permettre d'unir l'esprit individuel à l'esprit universel. Différentes voies sont décrites pour atteindre la conscience universelle: l'action sans attendre de contrepartie (karma yoga), la connaissance vraie (jnana yoga) ou encore l'amour du divin (bhakti yoga).

Vers 200 av. JC, le sage Patanjali reprend les thèmes centraux du Bhagavad Gita et les résume en 196 phrases que l’on appelle les Yogas Sutras. Il codifie ainsi pour la 1ère fois les règles de la vie yogique en mettant en place un système de 8 branches permettant d’atteindre l'état de bonheur suprême, la libération (samadhi): c'est la voie du raja yoga. Dans cette voie, on commence par adopter certaines attitudes envers les autres et envers soi-même (yamas et niyamas). Ensuite, on pratique des postures physiques (asanas), puis les techniques de respiration (pranayamas). Viennent ensuite les techniques pour se soustraire à ses sens (pratyhara), concentrer son esprit sur un point fixe (dharana) et méditer de manière profonde (dhyana). Une fois toutes ces techniques appliquées et le mental apaisé, on peut atteindre l'état de samadhi.

Les Yogas Sutras sont la base de toutes les pratiques de yoga d'aujourd'hui.

Le 1er texte sur le hatha yoga,  Hatha Yoga Pradipika, est écrit par le yogi Swatmarama et apparaît au XVème siècle. Il donne notamment des indications sur dix asanas ainsi que sur le pranayama, les chakras et les mudras. Le hatha yoga, qui met l'accent sur les postures physiques, se différencie du raja yoga en ce sens que l'on recherche le développement spirituel dans les expériences courantes de la vie en utilisant, en premier lieu, le corps pour développer et maintenir l'équilibre entre le corps, le mental et l'esprit. Les autres textes fondateurs du hatha yoga, Gheranda Samhita et Shiva Samhita, apparaîtront au XVIIème siècle.

Notons encore que la plupart des styles pratiqués de nos jours, comme l'ashtanga, le vinyasa, l'Iyengar ou le power yoga, se fondent sur le hatha yoga.

Julie GabusComment