Guerrier II : A faire/A ne pas faire

Quand on pense "Yoga", il y a des noms de postures qui viennent tout de suite à l'esprit : chien tête en bas, arbre, triangle, mais aussi guerrier.

Le guerrier (virabhadrasana en sanskrit) est l'une des postures de base en yoga. En fait, elles sont au nombre de 3 : il y a le guerrier I, le guerrier II ainsi que le guerrier III et elles tirent leur nom du guerrier Virabhadra, incarnation de Shiva.

Les postures du guerrier cultivent la force physique et intérieure, l'endurance, l'énergie, mais aussi la concentration et l'équilibre.

Le guerrier II renforce également les jambes - tout en les étirant -, les chevilles, les genoux, le bas du dos et les épaules. Il apporte en plus une ouverture de la cage thoracique qui permet d'améliorer la respiration, tout en ouvrant les hanches et le bassin. C'est une bonne posture à faire, si vous avez le syndrome du tunnel carpien, les pieds plats, de l'osthéoporose ou si vous souffrez du nerf sciatique.

Précautions:

  • Ne forcez pas la posture en cas de problèmes de genoux, de chevilles ou des adducteurs.
  • Si vous avez des tensions au niveau des épaules, posez vos mains sur vos hanches.
  • En cas de tensions au niveau de la nuque, ne regardez pas votre main de devant.
  • Cette posture stimule les organes de l'abdomen, il faut donc y aller doucement si vous avez la diarrhée.

Les étapes:

  1. partez depuis la montagne et écartez vos pieds de 90 à 120 cm. Un pied regarde vers l'avant, l'autre est perpendiculaire: le talon du pied avant est aligné avec le milieu de l'arche du pied arrière
  2. alignez le genou du pied avant sur le 2ème orteil
  3. placez les bras à l'horizontal sur une même ligne
  4. les épaules sont au-dessus des hanches; les hanches sont ouvertes
  5. en expirant, pliez le genou avant en faisant bien attention à ce qu'il n'aille pas plus loin que la cheville et qu'il ne tombe pas vers l'intérieur. Le pied s'ancre dans le sol
  6. pressez sur l'extérieur du pied arrière comme si vous vouliez le rapprocher du pied avant
  7. évitez de trop cambrer le bas du dos. Au contraire, allongez votre colonne au maximum
  8. tenez la posture au moins 30 secondes et faites la même chose de l'autre côté
FullSizeRender.jpg
Julie GabusComment