Ahimsa ou le principe de non-violence

Selon les Yoga Sutras rédigés par Patanjali (cf l'article sur les sources du yoga pour un bref rappel sur qui est Patanjali), la première étape sur le chemin du Yoga est de respecter certains principes en société (les yamas). Ils vont permettre de garder la paix en soi et autour de soi.

La première de ces règles est ahimsa. C'est le principe de non-violence et de bienveillance envers les autres, notre environnement, mais également envers nous-même.

Comment le yoga peut-il aider à pratiquer ahimsa ?

Le yoga est un magnifique moyen de nous confronter à nous-même avec compassion, ce qui permet de relâcher nos énergies négatives.

Il est facile de se sentir frustré dans certaines postures, de trouver que les progrès ne sont pas assez rapides, que l'on n’est pas assez souple ou pas assez fort.

Toutefois,  si vous pratiquez en gardant ahimsa à l'esprit, en acceptant vos limites et en les respectant, vous serez étonnés de voir que votre corps et votre esprit ne se rebellent plus.

Libérés des émotions négatives, ils se détendront et travailleront de pair avec vous!

Cet apprentissage aura subtilement des répercussions sur les autres aspects de votre vie et plus vous avancerez plus vous serez bienveillant tant envers vous-même qu'envers les autres.