Wild thing: à faire/à ne pas faire

Aahhh! Cette fameuse posture de la créature sauvage! Quel beau nom pour une si jolie posture! 

En sanskrit, le nom de cette posture est camatkarasana, ce qui peut se traduire par l'exultant déploiement du cœur heureux. Tout un programme!

Cette flexion arrière énergisante est plutôt complète: elle fait travailler l'équilibre, la force (renforcement des épaules et du haut du dos), mais ouvre aussi la poitrine et les hanches.

Elle permet de lâcher prise et s'ouvrir tout en se sentant enraciné : un vrai remède contre vos peurs, si vous en avez, et elle permettrait même de se défaire de sa mélancolie.

Il faut toutefois faire attention à certains points: si vous souffrez du syndrome du tunnel carpien, que vos épaules sont blessées, que vous avez mal à la tête ou encore que votre tension est élevée, il faudra certainement éviter cette posture. 

Alors, que faire pour exécuter cette pose au mieux? 

  • engager au maximum votre périnée et votre sangle abdominale 
  • bien répartir votre poids sur vos points d'appui
  • ouvrir et étirer la poitrine
  • ne pas mettre de force dans la nuque
  • le côté extérieur du pied qui est à plat sur le sol doit être fermement enraciné
  • l'épaule de la main qui est au sol fait une rotation extérieure  
  • les doigts de la main qui est au sol pointent vers l'arrière, dans le prolongement de la rotation de l'épaule. Les doigts sont bien écartés à plat dans le sol pour répartir le poids dans toute la main
  • si vous sentez trop de pression dans votre dos, vous pouvez plier les 2 genoux

 Allez! 1, 2, 3 : lancez-vous et laissez-vous surprendre par votre créature sauvage!

IMG_7294.JPG