Mobilité et Souplesse

Un ami m’a récemment demandé quelle était la différence entre mobilité et souplesse.

Ma première réponse a été de lui dire que la mobilité était la capacité à bouger au niveau articulaire, tandis que la souplesse était plus liée à la capacité des muscles de s’allonger.

Toutefois, sa question méritait d'être creusée, car elle revient souvent. Voici donc brièvement ce qu'il faut retenir lorsque l'on parle de mobilité et de souplesse :

La mobilité est la capacité de pouvoir bouger sans contrainte, le mouvement étant le résultat d'une action combinée des muscles, des tissus, des articulations, du système nerveux, etc. Pour être mobile, il faut que tous les éléments qui permettent le mouvement fonctionnent correctement. La mobilité n'est donc pas simplement liée aux articulations.

La souplesse est le fait de pouvoir imposer des positions à son corps, avec plus ou moins d'amplitude. La souplesse est notamment liée à la capacité qu'ont les muscles de s'étirer. Comme les muscles sont l'un des moteurs du mouvement, plus ils peuvent s'allonger (donc plus on est souple) et plus on est mobile.

Par contre, ce n’est pas parce qu’on est souple, qu’on est forcément mobile. En effet, même une personne très souple perdra sa mobilité, si elle a par exemple une inflammation à un tendon.

En résumé :

  • la mobilité est le fait de pouvoir bouger sans contrainte
  • la souplesse est le fait de pouvoir accomplir des mouvements corporels avec une certaine amplitude
  • la souplesse est l'un des éléments qui permet d'être mobile
Julie Gabus